Monia – Portrait d’une cool girl

Lire plus

cette semaine, on vous présente une nouvelle cool girl, la douce Monia !

la jeune femme, originaire du sud de la France, est la fondatrice de Super Marché Paris. un supermarché pas comme les autres, spécialisé dans l’upcycling, et qui transforme des pièces de seconde main et les remet au goût du jour, dans des collections pour hommes et femmes, stylées, confortables et de qualité. par son projet, Monia a su allier une passion pour la mode et sa formation initiale dans le domaine social, puisque les habits sont réalisés par des personnes en réinsertion professionnelle. 
aujourd’hui, Monia nous en dit un peu plus sur elle grâce à nos 8 petites questions. découvrez vite son portrait !

#1 pour toi, être cool c’est ?

c’est quand tu te fous la paix et que tu es ok avec toi même, en général dans ces moments t’es très cool !

#2 peux-tu nous présenter 2 cool girls qui t’inspirent ?

allez pour le cliché, ma mère parce que justement elle incarne le cool dans la définition que je viens de donner et elle est très drôle, et Chimamanda Ngozie Adichie parce que je trouve qu’elle fait preuve de beaucoup de courage dans ses écrits et quand je la lis j’ai l’impression que quelqu’un a réussi à mettre sur papier beaucoup de mes ressentis.

#3 ta façon à toi de rendre le monde plus beau ?

alors je ne sais pas si ça rend le monde plus beau mais en tous cas ça donne du sens à la façon de fabriquer la mode. j’ai créé une marque de vêtements de seconde main upcyclés. la marque s’appelle Super Marché et je l’ai lancée en septembre 2016 avec l’envie d’utiliser des vêtements déjà existants pour proposer un vestiaire moderne fabriqué dans des conditions de travail bienveillantes.

chaque pièce est unique, le même modèle est décliné plusieurs fois, mais chaque vêtement d’origine est différent. les modèles sont pensés pour avoir du style, être confortables, pratiques et de qualité.

pour la production, les pièces sont assemblées dans des ateliers de couture et d’insertion professionnelle à Paris et à Saint-Denis.

les collections sont commercialisées dans la boutique-atelier Super Marché installée dans le tiers-lieux des Grands Voisins et dans deux boutiques à Paris.

 #4 un souvenir lié à l’Afrique à partager ?

j’ai vécu dans une petite ville qui s’appelle Moanda au Gabon quand j’étais au collège et c’était des super années où j’ai appris plein de choses sur les questions d’identité, d’origines et de racines.

#5 ton dressing en 3 mots ?

cool, confortable, adaptable.

parce que j’aime les vêtements dans lesquels on est à l’aise tant d’un point de vue du corps que de l’allure qu’on peut avoir. et j’aime bien qu’un vêtement puisse être porté dans plein de contextes différents et bien s’y accorder.

#6 dans ton sac, il y a ?

rien de très fou.

  • une bouteille d’eau
  • mon téléphone
  • les clefs de chez moi et de la boutique-atelier
  • un rouge à lèvres
  • un petit cahier et un stylo.

#7 ta wishlist INADEN ?

le sac seau Woodé Croco noir et  je mettrais la pochette Jordie poulain naturel à l’intérieur parce que ces 2 modèles sont très beaux et je les vois bien s’adapter à n’importe quel look !

#8 ton mantra préféré ?

je n’ai pas vraiment de philosophie illustrée par une phrase au quotidien, mais je ris beaucoup et souvent.

allez vite faire de jolies courses chez Super Marché Paris 😉

•••

rendez-vous vendredi prochain sur le blog pour découvrir le portrait d’une autre chouette fille 😉 alors suivez-nous !

et pour découvrir tous les portraits de cool girls, c’est ici !


hello, je m’appelle Lou !
l’esprit start-up me passionne et encore plus quand il y a de vraies valeurs !

Marie – Portrait d’une cool girl

Lire plus

hello, aujourd’hui notre cool girl est la pétillante Marie !

cette ancienne ingénieure en biologie décide de se lancer dans l’entrepreneuriat sociale suite à une prise de conscience de la quantité pharaonique de vêtements inutilisée et jetée chaque année. elle lance alors la plateforme We Dress Fair, qui propose une sélection de marques éthiques, respectueuses de l’homme et de l’environnement. parce que « consommer c’est voter », grâce à Marie, vous pourrez désormais trouver des vêtements qui correspondent à votre style ET à vos valeurs. et ça, c’est vraiment cool.

Marie se prête à notre jeu du portrait en répondant à nos 8 questions fétiches ! on vous laisse la découvrir 🙂

#1 pour toi, être cool c’est ?

une personne “cool” pour moi, c’est une personne qui se bouge pour faire changer les choses, mais qui reste humble. j’admire beaucoup ceux qui ont l’humilité de rester dans l’ombre mais qui font de belles choses !

#2 peux-tu nous présenter 2 cool girls qui t’inspirent ?

je pense d’abord à ma tante pour son courage et sa persévérance à exercer un métier-passion qui peut-être rude. mais à l’entendre parler de fleurs, on comprend rapidement pourquoi elle est devenue horticultrice.
puis, il y a non pas une femme mais des femmes, qui marquent l’histoire par leur ténacité : Marie Curie, Simon Veil, et tant d’autres !

#3 ta façon à toi de rendre le monde plus beau ?

à chaque fois que vous sortez votre carte bleu, vous payez pour le monde dans lequel vous voulez vivre. parce que l’industrie textile est polluante, et emploie encore des personnes dans des conditions déplorables et que l’on peut changer beaucoup de chose en changeant sa manière de consommer, avec Antoine nous avons créé WeDressFair. c’est un select-store e-commerce, qui ne sélectionne que des marques de mode qui produisent en se souciant des Hommes et de la planète. nous avons à coeur de montrer et de mettre en avant ceux qui font bien les choses mais qui, injustement, restent dans l’ombre des mastodontes du textile.

#4 un souvenir lié à l’Afrique à partager ?

je ne suis jamais allée en Afrique, par contre mes parents se sont rencontrés là bas. ils étaient partis au Cameroun en mission humanitaire pour construire des habitations et des écoles. donc je dois beaucoup à l’Afrique !

#5 ton dressing en 3 mots ?

minimaliste, intemporel, basique.
simplement car nous n’avons pas besoin de beaucoup, mais nous avons besoin de mieux, plus durable.

#6 dans ton sac, il y a ?

  • mes papiers
  • ma carte bleu
  • une bouteille d’eau.
Parce qu’une fois, stressée d’oublier des affaires quand je partais, mon père m’a dit très justement, que si j’avais de l’argent et des papiers, le reste, ça n’était que de l’accessoire. Et il avait raison.

#7 ta wishlist INADEN ?

je pense au sac seau Woodé, minimaliste, épuré mais pratique et féminin.
en accessoire, j’aime beaucoup la pochette Jebel, pour sa double fonctionnalité et son chic.

#8 ton mantra préféré ?

« être dans l’action pour faire bouger les choses durablement »

allez vite découvrir la plateforme We Dress Fair 😉

•••

rendez-vous vendredi prochain sur le blog pour découvrir le portrait d’une autre chouette fille 😉 alors suivez-nous !

et pour découvrir tous les portraits de cool girls, c’est ici !


hello, je m’appelle Lou !
l’esprit start-up me passionne et encore plus quand il y a de vraies valeurs !

Hortense – Portrait d’une cool girl

Lire plus

Hortense est la cool girl de la semaine ! 🙂

créative et passionnée, rêveuse et bricoleuse hors pair, Hortense a le désir de rassembler les « makers » du monde entier, ceux qui comme elle, font eux mêmes, avec leurs petites mains. et voilà que lui vient l’idée de Oui are makers, une plateforme web collaborative où chacun peut s’exprimer et montrer ses talents. sous forme de tutoriels, partagez vos savoir-faire, vos astuces DIY, dans tous les domaines, et explorez ceux de la communauté.

aujourd’hui, Hortense répond à nos 8 questions fétiches et nous crée de toute pièce un joli portrait !

#1 pour toi, être cool c’est ?

pour moi, être cool c’est être aligné entre ses ambitions, ses moyens, ses passions, sa personnalité... ne pas jouer un rôle. dans mon imaginaire une fille cool c’est une fille détendue, qui se fiche de ce qu’on pense d’elle. 

#2 peux-tu nous présenter 2 cool girls qui t’inspirent ?

2 c’est pas assez ! il y a tellement de girls inspirantes 🙂

les girls de ma famille sont les plus grandes sources d’inspiration pour moi. ma mère est une super girl, je me dis souvent que je n’aurais jamais osé aller au bout de mes rêves si elle ne m’avait pas élevé comme elle l’a fait. ma grande sœur aussi est incroyable, elle est passionnée, sensible, drôle, intelligente… elle a le sens des priorités et me rappelle souvent que c’est bien d’aimer son job mais qu’il ne faut pas oublier les essentiels qui font le sel de la vie (l’équilibre, les enfants, la famille, les amis, les passions…).

parmi celles qui m’ont inspiré dans ma démarche entrepreneuriale se trouvent les pionnières en France à fonder des business tech ou numériques « à partir de rien ». par exemple Céline Lazorthes (Leetchi) et Cécile Roederer (Smallable) dont j’avais beaucoup apprécié le franc parler et la simplicité (#nobullshit). mais aussi leur confiance en leurs convictions.

dans un autre registre Sheryl Sandberg m’a un peu réveillée avec son livre En avant toutes (Lean in en anglais).

#3 ta façon à toi de rendre le monde plus beau ?

en fondant Oui Are Makers j’ai trouvé un moyen de dire au monde entier qu’il est possible et facile de changer notre rapport aux objets. au lieu d’être des conso-mateurs passifs nous avons tous les capacités d’être des conso-makers proactifs et engagés dans les nouvelles manières de faire, de concevoir, de réparer, de personnaliser les objets qui nous entourent.

sur Oui Are Makers tout le monde peut venir montrer ce qu’il a fabriqué, et expliquer aux autres comment il a fait. par exemple Vanessa a fabriqué des panneaux solaires, Yacine a mis au point une recette de liquide le vaisselle maison, Pierre a inventé un objet connecté pour jouer de l’accordéon le soir sans déranger ses voisins… et tous sont venus partager un tutoriel ou une recette sur Oui Are Makers.

ma façon à moi de voir le monde plus beau c’est d’encourager ces talents manuels, inventifs, créatifs à partager leurs savoir-faire.  je suis convaincue que tous ensemble nous aurons un impact positif sur l’environnement et la société. 

#4 un souvenir lié à l’Afrique à partager ?

je rêve de voyager en Afrique ! c’est un continent tellement inspirant pour la créative que je suis. je l’imagine joyeux, coloré, accueillant, frugal…

j’ai adoré l’exposition de Malick Sidibe et son œil graphique sur le Mali des années 60/70.

dans un autre style j’aime beaucoup le travail de la CSAO (La Compagnie du Sénégal et de l’Afrique de l’ouest) qui distribue en France (et partout !) des créations artisanales de manière équitable.

#5 ton dressing en 3 mots ? 

simple et graphique. (désolée je ne trouve pas de 3ème mot!).

j’aime les vêtements faciles à porter, bien coupés, qui ne cherchent pas à prétendre quoique ce soit. côté imprimé, j’aime beaucoup les pattern forts et ethniques: color blocks, wax, rayures inspirées des tissages d’Amérique du sud…

je ne suis plus la sur-consommatrice de mode que j’étais plus jeune. quand j’étais chef de produit dans la mode, j’ai pu visiter des usines à l’autre bout du monde et comprendre comment étaient fabriqués nos vêtements. cela m’a permis de réaliser ce que veut dire « 2 euros » sur l’étiquette prix d’un t-shirt, et pourquoi ce n’est ni normal, ni souhaitable. l’industrie textile est aussi la seconde industrie la plus polluante du monde (après le pétrole…!).

achetons moins mais mieux, en nous demandant comment sont fabriqués les produits, en regardant ce qu’on peut réparer, recycler, ré-utiliser autrement… je suis une grande fan d’upcycling et de customisation, parce que c’est créatif et fun de détourner les vêtements quand on s’en lasse !

#6 dans ton sac, il y a ?

  • mon smartphone
  • mes clefs
  • mon portefeuille (qui contient un trèfle à 4 feuilles que ma mère m’a donné quand j’avais 18 ans…)

#7 ta wishlist INADEN ?

le sac seau Woodé à franges bordeaux. indémodable et en même temps tellement stylé avec ses franges folk.

le sac à dos Kera. pour courir le bitume avec mon ordi dans le dos, tout en ayant l’impression de voyager !

#8 ton mantra préféré ?

ce mantra africain qui est devenu la devise de Oui Are Makers : Ensemble on va plus loin. 

toi aussi viens montrer tes talents, ou juste trouver de chouettes idées, sur Oui are makers !

 

 

tu as apprécié le portrait d’Hortense et le projet t’intéresse ? ça tombe bien : Oui are makers recrute ! les profils recherchés sont des stagiaires en fin d’études (pour pré-embauche) pour le développement communautaire et commercial & un(e) responsable du développement commercial en CDI. plus d’infos sur leur blog 😉 lance-toi !

•••

rendez-vous vendredi prochain sur le blog pour découvrir le portrait d’une autre chouette fille 😉 alors suivez-nous !

et pour découvrir tous les portraits de cool girls, c’est ici !


hello, je m’appelle Lou !
l’esprit start-up me passionne et encore plus quand il y a de vraies valeurs !