être féministe aujourd’hui

Lire plus

aujourd’hui c’est la Journée Internationale des droits des Femmes.
moment idéal donc pour essayer de répondre à cette question : c’est quoi être féministe ?

en ce moment-même partout (oui, partout) dans le monde, des associations et des groupes célèbrent les victoires remportées en matière d’égalité mais continuent aussi, de manifester pour rappeler que le chemin reste long.

aujourd’hui, les #GirlPower vont fuser de toutes parts. et parfois même ce sont des hommes (oui, des hommes) qui vont les clamer et c’est tant mieux !

la situation des femmes dans le monde est inquiétante : inégale d’un pays à l’autre, assourdissante de silence là-bas, twittée en 140 mots ici, mesurée en pourcentage ailleurs… cette journée du 8 Mars nous rappelle à nous, les femmes, que nos acquis sont fragiles et que la lutte est toujours d’actualité.

bon, dès que vous commencez à parler #WomenEmpowerment, vlam on vous colle l’étiquette « féministe ». du coup, je me suis dit que ça valait la peine de développer un peu.

être féministe c’est quoi ?

voilà la définition trouvée sur internet (merci Wiki !) :
le féminisme est un mouvement social qui a pour objet l’émancipation de la femme, l’extension de ses droits en vue d’égaliser son statut avec celui de l’homme, en particulier dans le domaine juridique, politique, économique; doctrine, idéologie correspondante.

je comprends donc que tout homme ou toute femme qui agit pour améliorer la condition des femmes est féministe. voilà qui est dit : le féminisme n’est pas réservée aux femmes et les hommes peuvent être de fervents féministes !

en parlant des hommes, j’ai aussi trouvé très inspirante cette petite citation : le féminisme, c’est de ne pas compter sur le prince charmant (RenardJournal,1904).

personnellement, je ne crois pas plus au prince charmant (et heureusement !) donc j’en ai déduit que j’étais bien féministe même si je n’ai pas encore de t-shirt « The future is female » dans mon placard !

comment être féministe en 2017 ?

voilà peut-être finalement la vraie question.

s’informer, se révolter, partager, manifester, débattre, soutenir… il y a de nombreuses façons d’agir en faveur des femmes.

saviez-vous par exemple que nous sommes en France, la majorité avec 52% de femmes ? et saviez-vous que nous, les femmes, nous maîtrisons 85% des dépenses réalisées ? imaginez donc l’impact sur l’économie d’une action qui nous mobiliseraient toutes !

j’ai trouvé justement très intéressante la manière dont le Collectif 52 interpelle la conscience féminine lors de sa dernière campagne d’affichage massif visant à liquider les inégalités en plein démarrage des soldes.
si l’approche est décalée, le ton incisif témoigne de la réalité des inégalités qui règnent encore par chez nous.

de mon côté, j’ai la chance de travailler directement avec des femmes incroyables dans notre atelier à Addis-Abeba, en Éthiopie, d’évoluer à leurs côtés et de constater l’impact positif d’une production responsable et militante.

depuis le début de l’aventure INADEN, nous avons créé une vingtaine d’emplois, principalement pour des femmes puisque la fabrication des sacs en cuir demande essentiellement un travail d’assemblage et de couture.

alors oui, c’est une petite goutte d’eau dans l’océan mais je suis plutôt fière de contribuer, à mon échelle, à l’émancipation des femmes.

et pour vous, être féministe c’est quoi ?

PS : si vous avez envie d’être féministe en vous faisant plaisir, une petite surprise vous attend sur notre page FB. Attention, elle ne dure que 48H !


hello, je m’appelle Natty !
entrepreneure idéaliste, je fabrique des sacs en Afrique pour changer le monde !

quand Inna rappe en Bambara

Lire plus

Un derniers opus : Motel Bamako.

Tombouctou. Inna en noir et blanc dans les studios de Malick Sidibé.

Loin de la légèreté de ses tous premiers tubes colorés, l’artiste rappe et impressionne.

A grands renforts d’électro et de riffs de guitare, Inna dénonce en bambara la violence, la guerre, l’oppression. Inna pose et provoque.

Inna Modja s’affirme.

Plus qu’un album, Motel Bamako s’inscrit définitivement comme un retour aux sources.

Une redécouverte de soi, peut-être, pour une artiste aux multiples nuances et influences de la pop, à la flûte peul en passant par la soul.

Motel Bamako, une destination authentique, métissée et chaleureuse à découvrir !

Et pour voyager en toute liberté, une simple prière à écouter : « Sembé ».

Dates de ses prochains concerts.

©Inna Modja

 

 

 

JR, street artiste monumental

Lire plus

Mais qui est l’autre ?

Puis-je le comprendre ? Saurais-je vivre avec ?

Telles sont les questions soulevées par les monumentales expositions urbaines de JR, génial artiste au 3ème oeil incarné par son objectif.

Toujours en noir et blanc, toujours immenses, toujours surprenantes… les portraits d’anonymes peuplent les rues, couvrent les murs en bétons et les toits rouillés des villes du monde entier.

Le travail de JR s’inspire des limites verticales, des murs et des façades qui structurent les villes ou parfois les séparent. Ces morceaux bruts ouvrent alors grands leurs yeux et s’offrent ainsi un supplément d’âme.

Résolument humaniste, l’art de JR interpelle et marque les pupilles. Ephémères ses oeuvres n’en restent pas moins impressionnantes pour ceux et celles qui les découvrent, souvent par hasard.

Pour les Parisiens, jusqu’au 28 Juin prochain, vous pourrez observer un nouveau tour de force de cet artiste aux lunettes noires : pendant un mois, il fait disparaître la Pyramide du Louvre !

Plus d’information sur le site officiel de l’artiste.

©JR